Sous le soleil de Mathieu

forum consacré à Mathieu Boogaerts
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les chroniques I LOVE YOU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crème
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 599
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Les chroniques I LOVE YOU   Sam 25 Oct - 21:04

LE POST (24/10/2008)

N’y allons pas par quatre chemins : avec I LOVE YOU, son nouvel album, Mathieu Boogaerts frappe un grand coup. Avec ce disque tout en punch et en nerfs, qui vous saisit et vous croque avec la sensuelle férocité d’une bête sauvage, l’auteur d’Ondulé ne fait pas seulement voler en éclats cette image de chanteur lunaire qui, depuis trop longtemps, lui colle injustement à la peau. Tournant le dos à son passé, il s’offre surtout un aller sans retour vers un autre monde musical, un autre pays, dont il invente avec une volupté palpable la langue, les lois et les coutumes. Un pays qui, comme aux plus grandes heures du rock, du rap ou du funk, prônerait la révolution permanente.

Le changement est si radical qu’on pourrait le croire motivé par bon gros coup de sang (mais quelle mouche l’a donc piqué ?) ou par une très sévère crise existentielle (mais par quelles affres est-il donc passé pour en arriver là ?). Sauf que c’est tout le contraire : si Boogaerts a ainsi remis en cause tous les acquis d’une carrière entamée il y a près de quinze ans, c’est parce que, pour la première fois, il a connu le sentiment du devoir accompli. "Avec Michel, mon album précédent, j’ai eu l’impression d’avoir bouclé quelque chose. Je n’ai jamais été aussi peu frustré à la fin d’un disque. D’habitude, j’avais l’impression d’avoir raté quelque chose et je me disais que j’allais devoir faire mieux la fois d’après. Là, j’ai eu la sensation que s’il s’arrêtait avec Michel, mon parcours aurait une certaine légitimité. Du coup, j’ai ressenti une liberté que je n’avais jamais éprouvée – ou alors au tout début, avant mon premier disque, quand tout semblait possible."

C’est toute la beauté des fins de cycle : elles vous permettent de goûter à nouveau à la fraîcheur des commencements. Après les chansons de Michel, qui dans leur subtil dépouillement exprimaient la quintessence de son art, Mathieu est donc reparti de zéro. Premier geste fort : exit la guitare sèche, cette compagne fidèle avec laquelle il avait l’habitude de saisir à la volée de belles idées tombées du ciel. Et place à la batterie, un vieux flirt (“Ça a été mon premier instrument, quand j’avais dix ans“) avec lequel il a éprouvé le besoin d’entamer une relation enfin sérieuse.

_________________
Un p'tit peu d'crème dans ta vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poulouc
BO...
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Les chroniques I LOVE YOU   Dim 26 Oct - 11:15

En fait, le post n'a pas écrit cette critique. C'est un copié-collé de la bio complète sur le site de tot ou tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crème
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 599
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Les chroniques I LOVE YOU   Dim 26 Oct - 22:08

Ah ben d'accord, je me disais aussi, ils ne prennent pas trop de risque dans leurs opinions! Very Happy

_________________
Un p'tit peu d'crème dans ta vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chroniques I LOVE YOU   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques I LOVE YOU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHRONIQUES DE PRESSE sur l'album LOVE LUST FAITH + DREAMS
» Metal Jukebox + Lay All Your Love On Me - Chronique
» the Love Juke Box
» [News] Nouvelle chanson de Tokio Hotel : "Love And Death"
» Spanish is the Love Tongue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous le soleil de Mathieu :: Une bonne nouvelle-
Sauter vers: